Ivanhoé Cambridge s’engage à atteindre la neutralité carbone de son portefeuille en 2040

Ivanhoé Cambridge est fière d’annoncer un programme ambitieux visant à atteindre la neutralité carbone de son portefeuille international en 2040. Face à l’urgence climatique, et parce que le secteur de l’immobilier et de la construction représente près de 40% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, la société accélère sa stratégie de décarbonation. […]

Ivanhoé Cambridge est fière d’annoncer un programme ambitieux visant à atteindre la neutralité carbone de son portefeuille international en 2040. Face à l’urgence climatique, et parce que le secteur de l’immobilier et de la construction représente près de 40% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, la société accélère sa stratégie de décarbonation.

La portée de cet engagement concerne les 5 continents sur lesquels Ivanhoé Cambridge détient ses propriétés, en exclusivité ou au travers de partenariats*, soit aujourd’hui environ 800 propriétés de classes d’actifs variées : immeubles de bureaux, bâtiments logistiques, centres commerciaux, unités résidentielles et hôtels.

« Nous sommes convaincus qu’il est de notre devoir de créer un impact positif sur l’environnement, à la fois en tant qu’acteur mais également en tant qu’influenceur auprès de notre écosystème, a déclaré Nathalie Palladitcheff, présidente et cheffe de la direction d’Ivanhoé Cambridge. Nous considérons que cet engagement constitue une stratégie de création de valeur, et notre démarche vient également renforcer la résilience de nos actifs, car les investissements durables seront plus rentables à long terme. En droite ligne avec la mission d’Ivanhoé Cambridge d’avoir un impact positif sur les communautés où nous sommes présents, notre démarche environnementale participera significativement à l’amélioration de la qualité de vie des utilisateurs. »

Sur ses propriétés, Ivanhoé Cambridge agit de manière proactive sur deux fronts inversement corrélés : d’une part, les risques physiques provoqués par les changements climatiques, et d’autre part les risques et opportunités liés à la transition vers une économie bas carbone. Ainsi, la société prend-elle l’engagement d’atteindre la neutralité carbone de son portefeuille d’ici 2040.

En 2025, un premier jalon de réduction de 35% de notre intensité carbone devrait être atteint par rapport à 2017, date à laquelle cette trajectoire avait été entamée avec succès, avec une réduction de près de 20% déjà atteinte en 2020.

Par ailleurs, Ivanhoé Cambridge augmentera ses investissements sobres en carbone de plus de 6 G$ d’ici 2025 par rapport à 2020. Depuis 2017, les investissements sobres en carbone de la société ont déjà progressé de près de 200%, soit 14,6 G$ (au 31 décembre 2020). Ces bons résultats permettent d’ores et déjà à Ivanhoé Cambridge d’accroître et de diversifier ses financements verts, dont les conditions sont en partie liées à l’intensité carbone de ses actifs.

Enfin, à partir de 2025, la société s’engage à ce que tous ses projets de développement soient net-zéro carbone. Les équipes travailleront au cours des prochaines années sur la prise en compte du carbone associé à la construction des bâtiments, notamment en lien avec les matériaux utilisés.

« Notre cible est ambitieuse mais réaliste, a indiqué Stéphane Villemain, vice-président, Responsabilité sociale d’entreprise, et nous visons à ce que la trajectoire carbone de notre portefeuille soit compatible avec l’Accord de Paris. Notre feuille de route combine des stratégies d’efficacité énergétique et d’énergie renouvelable, et d’investissement dans des actifs bas-carbone. Nous allons agir à la fois sur l’amélioration de nos actifs existants et sur nos futurs développements. »

Les principaux leviers pour atteindre cette cible seront d’améliorer l’efficacité énergétique de nos principaux actifs, de réduire significativement l’utilisation des énergies fossiles et d’augmenter l’utilisation d’énergie renouvelable dans nos propriétés. Ces aspects sont particulièrement porteurs d’avenir et ouvrent de nombreuses perspectives d’investissement, à l’instar du partenariat stratégique récemment annoncé avec Fifth Wall (lire le communiqué).

Les enjeux climatiques sont d’ores et déjà systématiquement intégrés dans l’analyse d’investissement d’Ivanhoé Cambridge pour toutes les nouvelles transactions ainsi qu’en gestion d’actifs, et les propriétés bénéficient d’un plan de résilience en lien avec les risques climatiques.

Ivanhoé Cambridge est noté 5 étoiles au sondage GRESB, ce qui place la société dans le top 20% des participants GRESB à l’échelle mondiale. Avec un score de 89/100 pour son portfolio géré, Ivanhoé Cambridge se place au premier rang du groupe des centres commerciaux en Amérique du Nord pour la deuxième année consécutive. En outre, Ivanhoé Cambridge affiche la note maximale (30 points sur 30) dans l’évaluation GRESB de sa gestion en matière de responsabilité sociale d’entreprise (leadership, politiques et reporting).

*Propriétés stabilisées détenues en exclusivité ou au travers de partenariats, à l’exception de propriétés détenues via des fonds ou des sociétés cotées


Nous vous suggérons aussi

  • Index-Design et Ivanhoé Cambridge vous convient au tout premier Défi-Design axé sur les espaces de bureaux

    Lire l'article
  • 151 millions de dollars pour l’habitation abordable

    Lire l'article